mercredi 31 octobre 2007

Le traitement "démocratique" des candidats républicains lors des débats télévisés

Arthur nous a aimablement concocté et transmis cette analyse graphique du nombre de mots prononcés par chaque candidat républicain lors des 7 débats télévisés pour l’investiture.

Ce graphisme est particulièrement révélateur d’une part du traitement « particulier » réservé à Ron Paul lors de ces débats dits "démocratiques". Au vu de cette analyse, il semblerait que ce traitement soit en train de changer depuis le dernier débat.

Nous attendons avec impatience le prochain débat, dont la date vient d'être reportée pour des questions d’emploi du temps conflictuels des candidats, comme si c’était une tâche extraordinairement difficile de réserver une date sur son agenda pour un événement prévu 3 à 4 mois à l’avance… Est-ce que certains candidats « mainstream » auraient peur ?


Encore merci à Arthur.

16 commentaires:

Anonyme a dit…

Il a levé combien finalement pour ce mois d'octobre ?

Arthur a dit…

2.5 environ fin octobre.
2.7 hier soir et plus de 6 maintenant.
Plus de 3 ce 5 Novembre.
Sacré succès.
Go Ron

Gabajo a dit…

Bonjour,
une question. La solution est peut etre dans un post precedent mais une lecture rapide ne me l'a pas montree.
Pourquoi soutenir Ron Paul? Vous etes americains ou franco-americains?
En tant que Francais je ne vois pas l'interet et meme mon voisin de bureau (tres content que la revolution en marche passe pas la France) voudrait savoir.
Merci,

Mateo a dit…

Et bien car les USA constituent le pays le plus puissant au monde, que ce soit au niveau économique, militaire ou culturel (si tant est que l'on puisse parler de "puissance" en ce qui concerne la culture).

Par exemple, l'interventionnisme militaire exacerbé des gouvernements précédent (depuis la seconde guerre mondiale) est en partie responsable de la haine que certains peuples et pays ont envers les USA, et par amalgame au monde occidental. Cela peut malheureusement se traduire par des actions terroristes.

Ron Paul est un farouche opposant à ce type de politique. Il est le seul candidat républicain à plaider pour un retrait immédiat des troupes en Irak par exemple. Si les USA changent leur politique étrangère, on peut espérer que les tensions baissent d'un cran (mais rien n'est moins sûr, les USA ne sont pas responsables de tous les maux de la Terre tout de même).

De même, le coût faramineux de cet interventionnisme militaire et du maintien des troupes d'occupation a pour effet, à cause de l'augmentation des dépenses publiques induite, une baisse de la valeur du dollar (bien qu'aujourd'hui les banques centrales sont officiellement indépendantes, ils subsiste des pressions politiques, surtout au USA, qui conduisent à faire "tourner la planche à billets", d'où décote de la monnaie). C'est ce que Ron Paul appelle "l'inflation tax" car la baisse de la valeur de la monnaie conduit à une baisse du pouvoir d'achat touchant principalement les plus pauvres. Notez que l'augmentation des dépenses publiques aux USA depuis quelques années n'est pas uniquement due à la guerre en Irak.

Autre exemple au niveau économique: les USA, tout comme l'Union Européenne, subventionnent assez massivement leur agriculture, par pur clientélisme électoral. Ceci a pour effet d'empêcher, ou tout du moins limiter, l'accès aux marchés américains et européens aux pays en voie de développement. Lorsque l'on sait que l'économie de ces pays est souvent essentiellement basée sur l'agriculture, on comprend que cela constitue un frein très important à leur développement.
L'effet de ces subventions étatiques a aussi des effets désastreux dans le marché intérieur des PVD. Ainsi il n'est pas rare que des produits occidentaux subventionnés se retrouvent moins chers que les produits locaux, pénalisant une fois de plus les agriculteurs de ces pays.

Notez que les subventions ne concernent pas seulement les produits agricoles, mais bien d'autres, et les effets sont similaires.

De la même façon, les taxes sur les produits importés ont des effets identiques.

On peut espérer que si les USA changent leur politique économique en stoppant subventions et taxes sur les produits importés, non seulement ce sera bénéfique pour les Américains (baisse des prix et donc augmentation du pouvoir d'achat) mais également pour les pays en voie de développement. De plus, les USA étant leader au niveau économique, on peut imaginer que la politique économique européenne suive l'exemple américain, bien que je ne pense pas que ce soit pour demain (y'a du boulot avant d'abolir la PAC ;) ).

Plus généralement, la politique économique envisagée par Ron Paul permettra certainement aux USA de retrouver une croissance forte (la croissance étant fortement corrélée à la part des dépenses publiques par rapport au PIB: plus ces dernières sont faibles, plus la croissance est forte, comme l'ont montré de nombreuses études). Et vu que les USA constituent en partie le moteur de la croissance économique mondiale, les effets seront bénéfiques dans l'ensemble des pays libres.

Enfin bref, les exemples sont nombreux. Etant donné la puissance américaine, les effets de leur(s) politique(s) ne se manifeste pas seulement aux USA mais un peu partout dans le monde.

Arthur a dit…

Pas grand chose à ajouter si ce n'est que les constitutions, qu'elles soient Suisses (en ce qui me concerne) ou Françaises sont de moins en moins lues et respectées au profit (substitutions et perte de souveraineté) des super états (Union Européenne, North American Union en cours) et Ron Paul est la pour siffler la fin de cette centralisation permanente et redonner aux américains leur pouvoir d'achat et leur liberté.
J'ajouterais que le probleme des USA est le même que celui des pays occidentaux (à la différence de leur politique étrangère délirante).
Relire les constitutions et les appliquer.
Le message de Ron Paul est un message valable pour tous les pays ou leur constitution (liberté d'expression, liberté d'entreprendre, régulation de la monnaie par l'état et pas un cartel de banquiers, non interventionisme).
Le non interventionisme par rapport à l'Irak, les agressions permanentes vis à vis de l'Iran qui comme l'Irak ne présente pas de menace ni pour la Suisse, ni pour la France ou les Usa et en écoutant les médias, le president Iranien est un nouvel Hitler qui veut nous detruire, bref arréter ce cirque.
C'est ce décalage entre la lecture de la constitution et son application qui a fait s'éveiller beaucoup de gens (par la lecture de cette constitution par Ron Paul), Américains ou non et se faisant les non américains qui le soutiennent se sont apercus que le pb des Américains était le même probleme que chez eux (probleme du cartel des banquiers qui manipulent les crises sont les mêmes derrière la Fed ou la BCE par ex), voila pourquoi son succès, n'est pas qu'aux Usa.
Pour la France par exemple Nicolas Sarkozy lors de son discours aux ambassadeurs a dit que sa priorité no 1 était l'Europe, puis dans son discours à l'Onu au nom de la France (en votre nom donc) il a appeler au nouvel ordre mondial, c'est à dire que dans les 2 cas la France n'est pas du tout une priorité.
Pour ce qui est de la Suisse le seul parti qui se montre résolu à ne pas se laisser dicter sa politique par l'Union Européenne a été majoritairement élu.
Comme quoi après le fait que la Suisse fasse partie de l'Onu et la signature de l'accord des bilatérales, Shengen le peuple Suisse comme les Américains voient bien ce qui se passe quand leur pouvoir d'achat fout le camp au profit de l'Union Européenne, la mondialisation donc le nouvel ordre mondial.

Emmanuel a dit…

Message pour Gabajo:

Les réponses de Mateo et d'Arthur sont complètes. Il n'est pas dans notre intèrêt que les Etats-Unis coulent militairement et/ou financièrement...

Le soutien d'individus de nationalité Française est une poussière dans la campagne américaine mais il est symbolique. Et dans notre réalité moderne (virtuelle pour reprendre une terminologie de dedefensa.org) les symboles comptent souvent plus que la réalité.

Ron Paul France a été le premier blog international à soutenir Ron Paul en mai dernier (Cocorico!). Cela a déclanché un enthousiasme incroyable chez les supporters de Ron Paul aux US.

De nombreux autres blogs de soutien se sont ensuite créés un peu partout dans le monde, amplifiant (modestement) la vague Ron Paul aux US. Ron Paul est le seul candidat à disposer d'un tel soutien "worldwide" et cela n'a pas échappé à la presse américaine. Ron Paul France a ainsi bénéficié d'un article sur le site web du New York Times début aout alors que Ron Paul n'était toujours considéré comme un candidat sérieux.

Gabajo a dit…

Dites donc. Merci pour ces longues explications.
Je vous confirme en effet qu'ici les supporters de Ron Paul sont enthousiastes quant aux soutiens de l'étranger. Et la photo de la bannière devant la tour Eiffel a fait son effet.
Par contre, on ne peut pas dire que ce soutien "worldwide" soit vraiment relaye par les medias. Ou alors les medias très spécialises. Ron Paul en général n'as pas une grosse couverture médiatique. Pour le moment ;o).
En tout cas, pour moi j'ai besoin de réfléchir un peu pour savoir si il est vraiment bien de faire sortir les USA de l'ONU et de l'OMC entre autre... Il y a comme un retour au protectionnisme dans tout ca.

Mateo a dit…

Je ne sais pas si c'est une bonne chose ou pas de sortir de l'OMC ou de l'ONU car je ne me suis pas penché sur la question.

Par contre, le protectionnisme, c'est pas trop le "truc" de Ron ;)

Gabajo a dit…

C'est pourtant l'un de ses principaux points dans son programme, http://www.ronpaul2008.com:
So called free trade deals and world governmental organizations like the International Criminal Court (ICC), NAFTA, GATT, WTO, and CAFTA are a threat to our independence as a nation. They transfer power from our government to unelected foreign elites.
The ICC wants to try our soldiers as war criminals. Both the WTO and CAFTA could force Americans to get a doctor’s prescription to take herbs and vitamins. Alternative treatments could be banned.
The WTO has forced Congress to change our laws, yet we still face trade wars. Today, France is threatening to have U.S. goods taxed throughout Europe. If anything, the WTO makes trade relations worse by giving foreign competitors a new way to attack U.S. jobs.
NAFTA’s superhighway is just one part of a plan to erase the borders between the U.S. and Mexico, called the North American Union. This spawn of powerful special interests, would create a single nation out of Canada, the U.S. and Mexico, with a new unelected bureaucracy and money system. Forget about controlling immigration under this scheme.
And a free America, with limited, constitutional government, would be gone forever.
Let’s not forget the UN. It wants to impose a direct tax on us. I successfully fought this move in Congress last year, but if we are going to stop ongoing attempts of this world government body to tax us, we will need leadership from the White House.
We must withdraw from any organizations and trade deals that infringe upon the freedom and independence of the United States of America.

Arthur a dit…

Les organisation internationales (au dessus des etats) Onu, Nafta, Omc, Fmi, Gatt etc ... sont la face visible de la mise en oeuvre et l'établissement du nouvel ordre mondial, leur vocation est mondiale , pas étatique, pas au niveau des pays, c'est une hierachie au dessus des pays qui ne fait que faire perdre la souveraineté des pays.
Ya pas besoin de ces organisations internationales pour que les pays échangent entre eux à condition bien sûr d'avoir une attitude responsable et de dialogue et non pas de lancement de missiles, de conquetes des ressources, guerres et donc apauvrissement des pays souverains par le pillage (afrique, Irak, moyen orient) de leur ressources.
La France n'as pas besoin de l'omc pour importer, exporter ses marchandises avec les autres pays.
Le probleme des prix se fait par accord entre entreprise ou états.
Cela peut très bien se faire dans la paix et le respect des souveraineté en personne responsables et non avec des menaces, sanctions etc ...
Ces organisations internationales ne sont pas la pour regler les problemes comme elles disent (car il n'y a pas de raison à ce qu'il y en ait) mais pour assurer un controle au dessus des états dans le but de centralisation, controle et mise en oeuvre de ce nouvel ordre mondial.
Ron Paul veut sortir au plus vite de cela de facon à s'occuper de son pays pour son peuple et non pas une politique de conquète du monde qui apauvrit son pays et son peuple.
On voit bien comment ces organisations internationales se comporte par leur menace de sanction, d'apauvrissement par la dette.
C'est pas pour les aider mais pour les con_tro_ler.
Et cela passe par le pouvoir d'achat de ses habitants qui baisse de jours en jours.
Refuser ce faire parti de ces clubs n'a rien d'isolationiste, les échanges commerciaux n'ont rien à voir.

Arthur a dit…

Un texte sur la politique étrangère, telle que décrite par les fondateurs de la constitution américaine.

"Noninterventionism is not isolationism. Nonintervention simply means America does not interfere militarily, financially, or covertly in the internal affairs of other nations. It does not we that we isolate ourselves; on the contrary, our founders advocated open trade, travel, communication, and diplomacy with other nations."

C'est la propagande des globalistes qui nous fait croire que nonInterventionisme = Isolationisme (Ici aussi en Suisse on en prends plein la figure avec ces mensonges).

Mateo a dit…

Le nouvel ordre mondial et tout ça, je préfère laisser ça à d'autres…

Arthur a dit…

"we don't need Un, Imf, World bank, Wto, Nafta and the new world order at all!".
Say Yes to Dr No.

Arthur a dit…

J'ai reçu hier le Dvd d'Alex Jones EndGame que j'ai regardé ensuite, Excellent !

Arthur a dit…

Vidéo Tea Party '07

Anonyme a dit…

^^ nice blog!! ^@^

徵信,徵信,徵信,徵信,徵信,徵信社,徵信社,徵信社,徵信社,徵信社,